lundi 16 juillet 2018
Home / Social / Réhabilitation de l’internat de jeunes filles du lycée Baja à Ben Hmed

Réhabilitation de l’internat de jeunes filles du lycée Baja à Ben Hmed

Le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle et Procter & Gamble inaugurent le nouveau cadre de vie des 220 jeunes filles de l’internat du lycée Baja à Ben Hmed dans la région de Casa Settat à la direction provinciale Settat.

La réhabilitation de cet internat s’inscrit dans le cadre du Programme de la Promotion de la Santé Reproductive. Ce programme a été lancé au Maroc en 1998 pour répondre à la problématique du manque d’accès des jeunes filles à l’information nécessaire pour passer le cap de la puberté, ce qui engendrait un pourcentage non négligeable d’abandon scolaire.

Destiné essentiellement aux jeunes filles scolarisées en âge de puberté, le Programme s’appuie sur des séances éducatives animées par des médecins formées conjointement par les 2 partenaires. Les thèmes abordés se rapportent à la puberté, l’hygiène corporelle et à l’adoption de mode de vie sains.

A cet effet, Procter & Gamble, avec la collaboration de ses partenaires, se sont attelés cette année à l’amélioration des conditions de vie des jeunes filles de l’internat du lycée Baja.

Les travaux de réhabilitation entamés depuis 2 mois ont ainsi concerné la mise en place d’un nouveau réseau de plomberie, le changement des sanitaires, la remise en état de la menuiserie et du système électrique ainsi que l’aménagement et l’équipement des espaces extérieurs.

Cette opération sociale a bénéficié de la collaboration précieuse des partenaires de P&G. Le Rotary Casa-Nord a permis la création d’une salle polyvalente faisant office à la fois de salle d’étude pour les étudiants internes, mais aussi de salle de réunion, de projection et de théâtre. Par ailleurs, la Banque Alimentaire a gracieusement offert les couettes et les oreillers.

Ainsi, le partenariat MENFP – P&G, en tant que modèle de partenariat public-privé, aura atteint un double objectif : d’une part, doter les jeunes filles de la formation nécessaire quant à leur santé et hygiène, et d’autre part, leur offrir un cadre de vie plus agréable leur permettant de continuer leurs études et par la suite d’envisager avec plus d’assurance leur vie de future jeune femme active.

About CDP

Check Also

City club s’allie aux bénévoles de feu Mohamed M’jid pour les « Ftours du cœur »

Parce que la solidarité fait partie intégrante de l’identité de City Club, le leader incontesté …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.